Losing Leah (Sue Welfare)

Résumé : Par un froid matin de février, Chris et Leah Hills s’arrêtent dans une station-service isolée à la frontière du Pays de Galles pour boire un café.
Pendant que Leah est partie se rafraîchir, Chris verrouille la voiture et part acheter leurs boissons. Les minutes passent, mais Leah ne revient pas…
Peu après, le sergent Mel Daley et son patron, l’inspecteur Harry Baker arrivent sur place pour commencer les recherches alors que chaque minute compte. Leah est-elle encore vivante ? A-t-elle quitté la station-service avec quelqu’un ?
Au fur et à mesure que leur enquête progresse, les policiers vont découvrir de sombres secrets à propos du couple dont la perspective fait froid dans le dos.

 

 

Je reviens vous parler aujourd’hui d’un thriller aux éditions de Saxus. Je tiens d’ailleurs à remercier Pauline de m’avoir proposé de découvrir cette auteure britannique.

Comme vous avez pu le voir dans le résumé ainsi que dans le titre sans équivoque, nous sommes face à la mystérieuse disparition de Leah ! Mais qui est vraiment Leah ?

Elle et son mari devait se rendre dans leur maison de campagne mais cette dernière disparaît durant une pause à la station service. Dès lors que s’est il passé, Leah a t-elle été kidnappée, s’est-elle enfuie et était-elle même seulement présente à la station service comme l’affirme son mari ?

Au fil des pages tout un tas d’éléments viennent perpétuellement remettre en cause nos certitudes et l’auteure réussi le pari d’emporter le lecteur dans l’enquête à travers le regard du sergent Daley tout en nous emmenant progressivement vers la vérité mais sans jamais l’approcher de trop près.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui nous garde captif jusqu’à la fin tant les pièces du puzzle sont difficiles à assembler compte tenu de la complexité des personnages. L’apparence première d’un couple tout ce qu’il y a de plus normal va in fine révéler de lourds secrets pour un final détonnant.

Si vous aimez les histoires réalistes et bien construites je vous recommande cette lecture.

Pour être tout à fait complet j’ai essayé de trouver des points négatifs, j’en ai identifié un sur la formulation de certains passages qui sont quelques peu redondants, l’ouvrage original n’étant pas en français je ne sais pas si cela est réellement imputable à l’auteure ou s’il s’agit d’un problème lié à la traduction.

Bonne lecture et à bientot 🙂 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s