Coup de cœur : L’expérience Cendrillon (Sébastien Fritsch)

Résumé : Fuir : Milica n’a pas d’alternative. Parce que son mari est mort, dans sa maison réduite en cendres. Parce qu’elle ne sait ni qui l’a rendue veuve ni qui pourrait lui venir en aide. Parce que dans chaque ville qu’elle traverse, d’un bout à l’autre de l’Europe, de nouvelles questions se lèvent et de nouveaux cadavres tombent. Alors, elle continue. Sans savoir si sa course la rapproche de la délivrance ou de sa propre fin.  

 

 

 

Bonjour à tous, je reviens vers vous aujourd’hui avec une très belle trouvaille ! En 2016 j’avais eu l’occasion de découvrir la plume de Sébastien Fritsch avec son roman Albédo (dont vous pouvez retrouver la chronique ici) qui n’était déjà pas loin d’être un coup de cœur pour moi.

En cette fin d’année 2017, l’essai est transformé avec son nouvel ouvrage L’expérience Cendrillon. Je tiens sincèrement à remercier Sébastien pour sa confiance.

Bien que les deux histoires soient très différentes j’ai tout de même pu noter un certain nombre de similitudes.

Tout d’abord, un titre mystérieux qui va prendre tout son sens au fil des pages de l’histoire.

« – Au revoir, Cendrillon ! Ah ! J’allais oublier… quoi qu’il arrive, reviens avant minuit ! Car au douzième coup, adieu chevaux, laquais et robe de bal… Tu n’auras plus que tes guenilles, la citrouille et tes souris… »

Ensuite, un vrai talent de l’auteur pour maintenir le suspense et créer des rebondissements.

Enfin je signalerai aussi le réalisme de l’histoire. J’ai eu peur au tout début de découvrir une personne « lambda » se transformer en un clin d’œil en « spygirl » mais j’ai eu le plaisir de lire l’histoire d’une jeune femme qui luttera du mieux qu’elle peut pour assurer sa survie avec les doutes, les angoisses et les craintes que toute personne dans sa situation pourrait ressentir.

« Il lui fallu pourtant se rendre à l’évidence : dans sa situation, ni la colère ni l’amertume ne pourrait lui être de la moindre utilité. Grégoire, cloué dans son fauteuil roulant, avait réussi à concevoir les grandes lignes d’un plan dont elle avait désormais les cartes en main »

Dans le même ordre d’idée, j’ai apprécié le fait que tous les événements qui sont relatés aient une explication rationnelle et que peu à peu toutes les pièces du puzzle se mettent en place pour répondre aux questions qu’on est amené à se poser.

J’ai dévoré cette lecture et je pense que chaque passage est important. Pour être totalement honnête arrivé à environ 40 pages de la fin j’ai eu un gros moment de doute quand j’ai vu la fin se profiler. Il m’a fallu attendre les toutes dernières pages pour ne pas dire la dernière page pour être définitivement convaincu de mon coup de cœur pour ce livre. 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s