Les Chroniques de Nadia Tesla, tome 1 : Le Garçon qui venait du Réacteur 4 (Orest Stelmach)

Résumé :  Nadia ne garde pas de souvenirs heureux de son père. Homme solitaire et colérique, il a trouvé la mort lorsqu’elle n’avait que treize ans, laissant son passé enveloppé de mystère. Lorsqu’un étranger prétend avoir connu son père durant sa jeunesse en Europe de l’Est, Nadia accepte de le rencontrer, et assiste à son exécution en pleine rue. Dans son dernier souffle, il lui révèle un indice incompréhensible, un indice qui envoie Nadia dans une chasse au trésor entre New York et l’Ukraine, terre de ses ancêtres. Elle y rencontrera un allié improbable : Adam, jeune prodige de hockey sur glace qui s’entraîne sur les bassins de refroidissement gelés de Tchernobyl. Traumatisé physiquement et psychologiquement par les radiations, Adam cache un secret qui pourrait changer le cours du monde… à condition que Nadia le protège assez longtemps. 

En cette fin du mois de mars, je reviens avec une petite chronique du roman d’Orest Stelmach : Le Garçon qui venait du Réacteur 4, je remercie Livraddict et les Editions Smart Cat pour cet envoi.

Je n’ai pas vraiment accroché à ma lecture pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, je ne sais pas si j’aurais eu le même ressenti avec le livre en version originale mais la traduction semble parfois plutôt maladroite avec des passages relativement confus.

Ensuite, les chapitres très court et la multitude de personnage m’a par moment perdu. Je pense que la qualité des informations aurait dû primer sur la quantité avec des descriptions plus travaillée.

Par ailleurs, il est assez surprenant de voir les capacités que va développer Nadia tout au long du récit compte tenu de son statut de personne « lambda ». A mon sens les actions sont trop rapides et ont conduit l’auteur à se disperser, par exemple il aurait pu être intéressant de s’attarder plus longtemps sur le site de Tchernobyl et non d’y faire un passage éclair.

Du côté des points positifs, on pourra noter que l’histoire se lit très rapidement et que l’histoire répond globalement à ce qu’on peut attendre d’un livre de cette catégorie (Thriller).

 

En conclusion, je dirais que ma lecture est assez mitigée et que n’en garderai pas un souvenir impérissable. Pour autant je ne dirai pas que je n’ai pas aimé car certains passages sont intéressant même si je pense que l’environnement n’a pas été suffisant exploité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s