96 La sixième corde (Caroline et Benjamin Karo)

96la6emecordeRésumé :  Certains matins, la vie vous laisse sacrément seul. Seul devant vos choix, avec vos doutes, face à l’avenir et, parfois pire, confrontés à votre histoire. Qu’avais-je décidé cette nuit-là ? Difficile de le dire…, mais je savais que j’avais une semaine pour évacuer douze années de mon passé, une semaine à vivre sans modération, une semaine pour préparer mon futur avec Emma. L’heure était venue de faire une valise, pleine de mes trois meilleurs amis, de Doliprane et de la bande originale du plus capital des road trips de ma vie.

L’été est souvent synonyme de flirts de vacances, d’amitiés nouvelles ou encore de retrouvailles familiales.

Afin de rester dans cet univers, je vous propose de découvrir 3 romans qui touchent à des thèmes communs : l’amour, l’amitié et le souvenir / la nostalgie mais en les abordant de façons très différentes.

Après une première chronique sur Albédo de Sébastien Fritsch, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de 96 la sixième corde écrit par Caroline et Benjamin Karo que je remercie pour m’avoir permis de découvrir leur ouvrage.

Arrivé à la fin de la première partie de ce diptyque mon sentiment à l’égard de l’histoire est légèrement nuancé.

D’un côté, je suis impatient de découvrir la suite des « aventures » des personnages car j’ai apprécié l’idée d’un retour aux sources qui est plus ou moins familière à chacun d’entre nous. Par ailleurs, Arnaud est ses amis que nous suivons tout au long de leur road trip sont attachants, particulièrement drôles et ont chacun une histoire propre qu’on peut découvrir au fil des pages et on est ainsi très rapidement immergé dans le voyage des quatre amis.

On constate en outre que malgré les taquineries entre les différents protagonistes, ils sont tous profondément liés par une amitié qui dure malgré le temps qui passe, la distance et les épreuves auxquels chacun d’entre eux ont dû faire face. Les rencontres entre Arnaud et ses ex qui constituent le fil directeur du récit ne sont d’ailleurs à mon sens que le prétexte de leurs voyages.

D’un autre côté, j’ai été parfois dérangé par certains passages trop clichés comme le trader qui dépense sans compter, … et quelques autres points de détail qui entachent l’aspect réaliste de l’histoire. A noter toutefois que bien que j’ai une appétence particulière pour les récits avec une grande richesse lexicale, le style familier présent ici ne m’a pas dérangé et est tout à fait adapté à l’histoire.

En conclusion, je ne pourrai pas dire que j’ai eu un réel coup de cœur mais je trouve ce roman agréable, très rafraîchissant, il se lit très bien et je vous le recommande si vous cherchez un livre pour vous détendre et passer un bon moment.

Page facebook des auteurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s