Inferno (Dan Brown)

infernoRésumé : Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon décide de s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé, créé par un éminent scientifique qui a consacré sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour « Inferno », le grand poème épique de Dante. Pris dans une course contre la montre, Langdon et Sienna font tout pour retrouver l’ultime création du scientifique, véritable bombe à retardement, dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire…

Inferno

Dan Brown fait partie de mes auteurs préférés et j’attendais avec impatience la sortie de son dernier roman Inferno en mai 2013.

Si je fais aujourd’hui cette chronique c’est que la sortie prochaine d’une adaptation cinématographique de l’ouvrage (novembre 2016 en France) m’a donné envie de me replongé dans ce 4ème volet de la saga Robert Langdon.

Pour les personnes qui n’auraient pas lu les premiers volumes, ce n’est pas grave chaque histoire pouvant être lue indépendamment des autres.

Juste pour situer, le personnage de Robert Langdon est un professeur de symbologie qui va mener des enquêtes en remontant des pistes autour de thèmes variés de l’histoire : Franc-maçonnerie, Templiers, L’Eglise catholique romaine ayant des répercutions sur la société actuelle. Outre sa très grande connaissance sur son domaine de recherche mais également sur l’art, Robert Langdon est doué d’une capacité d’analyse et de réflexion remarquable. On peut classer les ouvrages dans les thillers historico-ésotérique.

Dans chacun de ses ouvrages, Dan Brown mène des recherches très poussées pour enrichir le contenu de l’histoire et ça se ressent. Au delà de la fiction, nous sommes transportés dans l’univers du récit et bien que l’ouvrage se lise relativement facilement (quelques passages alambiqués peuvent ralentir la lecture), il apporte une véritable plus-value à notre développement personnel.

Si on se focalise sur Inferno on arrive à la fin du livre avec le dénouement de l’enquête, certes, mais plus encore on a appris des choses sur la Divine Comédie de Dante. En effet, si beaucoup de monde peut se targuer de connaître le poème de nom, peu sont capables d’en restituer le contenu. Or l’Enfer (Inferno) constitue la première partie de ce poème est servira de fil directeur dans la résolution de l’enquête.

On retrouve également de nombreuses références culturelles expliquée par le très cultivé professeur Langdon aussi bien d’un point de vue historique sur des questions ayant trait à l’histoire de l’art :  Botticelli, Florence où se déroulera une partie de l’action, mais également dans l’univers de la cryptologie et de la symbologie qui me passionnent particulièrement.

De plus, l’ouvrage aborde un problème très actuel qui incite le lecteur à dépasser la simple lecture informative ou divertissante et à se questionner sur notre futur à tous et au choix que nous pourrions être amené à prendre.

J’ai vraiment adoré lire ce roman et je vous le recommande chaleureusement. Une fois plongé dedans j’avais beaucoup de mal à m’en séparer et j’ai fini les 564 pages en moins de 3 jours. Si le cœur vous en dit, je vous incite à lire également les autres tomes de la saga. (Anges et Démons, Da Vinci Code, Le Symbole Perdu).

Publicités

3 réflexions sur “Inferno (Dan Brown)

    • 🙂 l’avantage avec les livres de Dan Brown c’est que la lecture est fluide donc hormis les quelques passages « technique » ça reste facilement accessible. Donc si les deux livres que tu as lu t’ont plu je pense qu’il en sera de même pour celui ci !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s