Nosfera2 (Joe Hill)

Nosfera2Résumé : Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n’est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive.
Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d’attractions appelé Christmasland, où l’on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors la loi mais à quel prix…
Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s’affrontent sont peuplés d’images qui semblent sortir de nos plus terribles cauchemars.

Ce livre a été écrit par Joe Hill, de son vrai nom Joseph Hillstrom King, c’est à dire le fils de Stephen King. N’étant pas de base attiré par les livres d’épouvante/horreur je n’ai ainsi jamais lu aucun livre du paternel et mon avis sera donc neutre de toute comparaison mais également des clins d’œil qui auraient pu être adressés. Au terme de ma lecture, j’ai classé ce livre dans les genres horreur et fantastique mais je pense qu’on pourrait l’intégrer aisément dans la catégorie thriller.

Attiré par la couverture et le titre qui n’a au final rien à voir avec le vampire, ce livre a été pour moi une très bonne surprise et je pense le classer dans mes coups de cœur de 2016. Bien que comportant quelques passages macabres, je ne pense pas que l’on puisse parler de roman d’horreur, certaines âmes sensibles pourront quand même avoir du mal avec certaines scènes. L’auteur arrive à nous immiscer dans l’histoire et à avoir du mal à s’en détacher. Au delà de l’histoire, l’ouvrage nous amène à nous confronter à nos cauchemars et à nos plus grandes peurs et je pense que malgré le caractère fantastique du récit il est difficile de ne pas se sentir proche de certains personnages.

Tous les personnages qu’il ait une place principale ou secondaire dans le récit jouent un rôle déterminant dans l’enchaînement des événements et leurs portraits sont minutieusement construits. La richesse dans la narration des événements ainsi que les quelques images agrémentant les pages du livre permettent au lecteur de construire une représentation des choses (le pont, la Rolls Royce de Charles Manx…) à la manière d’un film.

On sera d’ailleurs à chaque instant balancé entre le monde réel et l’iréel au point de se demander par moment si les personnages naviguent réellement dans un monde imaginaire ou si les événements n’ont pas uniquement lieu dans leurs rêves/délires. Mêlant folie, imagination ou encore perversion on est poussé dans les plus profond retranchement de la noirceur humaine et bien qu’étant une pure fiction on ne peut qu’être touché par ce qui est relaté. La destination finale Christmasland et tout l’univers tournant autour de Noël renforce le sentiment de malaise chez le lecteur.

Du point de vue des points négatifs, je dirais quand même que la forme du récit (pas de point en fin de chapitre) peut laisser perplexe et qu’il m’a fallait plusieurs chapitre pour arriver à outrepasser cette singularité. Par ailleurs, bien que servant à opposer les points de vues des personnages, la répétition des mêmes événements à travers les yeux des différents protagonistes rallonge par moment le récit.

Bilan :  Contrairement à ce que j’aurais pu imaginer, la capacité de l’auteur à nous emporter dans son roman qui se révèle profond et intense m’a amené à m’interroger sur les pouvoirs de notre esprit et sur notre humanité ce qui m’a fortement plu. Je vous recommande donc fortement ce livre que vous soyez un habitué du genre ou non.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s